Aucune image

Notes sur Jean-Joseph Blanc

21 novembre 2022 aser 0
Un rendez-vous manqué Des membres de L’ASER savent que je suis titulaire d’une maîtrise de géographie physique sur « La vallée du Gapeau en Provence calcaire ». Ils ignorent sans doute que ce diplôme a été l’occasion d’un rendez-vous manqué avec Jean-Joseph Blanc. Je m’explique. Pour mener à bien mon travail, j’avais besoin d’une carte géologique au 1/50. 000. Celle alors disponible, dressée dans les années 1930, était bourrée d’imprécisions sinon d’erreurs, si bien que je ne pouvais guère avancer dans mes recherches. Je m’en suis ouvert à mes Directeurs de Maîtrise, les Professeurs Maurice Julian, de l’Université de Nice où j’étais [lire plus...]

L'Ethnographe

5 septembre 2022 aser 0
Il est une vallée dans les Alpes du Sud, versant italien, une vallée au parler occitan, orientée Est-Ouest. Son bassin supérieur est à 2065m d'altitude moyenne, il est compris dans le triangle formé par trois sommets : le Viso (3841m), le Mongioia (3340m) et le Pelvo d'Elva (3064m). La ligne de partage des eaux n'est devenue frontière que depuis 301 ans (exactement depuis les traités d'Utrecht) ; coté français le Queyras où naissent l'Ubaye et le Guil, à l'opposé la Varaita est l'éponyme de la vallée piémontaise qui s'ouvre par trois cols vers le territoire queyrassien, col longet (2649m), col [lire plus...]
Aucune image

Le number one des Cahiers de l’ASER

17 juin 2022 aser 0
Lorsque je regarde les deux premiers cahiers de l'ASER, l'association habite encore une tranquille petite rue du 14e arrondissement de Paris où Philippe et ‘Ada font leurs études. Lors du cahier numéro 3, l’association a déménagé à Néoules, rue des Italiens, pour ne plus quitter le département du Var. Les premiers auteurs sont principalement les membres fondateurs. Etant arrivé un peu après la création de l’association, je me demandais bien ce que je pouvais faire pour l'aider. L’occasion m’en a été fournie lorsqu’il a fallu imprimer le Cahier numéro 1. Par chance, à mon travail de l’époque, un de mes [lire plus...]
Aucune image

L’ASER en musique

23 mai 2022 aser 0
Tout le monde à l’ASER se rappelle des "veillées" animées par Marcel Morel avec accompagnement à la guitare de Gérard Wagner et parfois de Jérémie. Difficile aussi d’oublier cette séance mémorable à la chapelle Saint-Michel où nous avons tous chanté en canon "l’Homme de Cromagnon" : c’était à l’occasion d’une exposition d’œuvres sur la Préhistoire réalisées par les élèves de l’Ecole Jean Jaurès de Brignoles. Cependant, notre rapport à la musique remonte à loin, aux premiers chantiers de fouilles ou de prospections. Il y a eu Jean qui ne séparait jamais de son bouzouki sur lequel il jouait du folklore [lire plus...]
Aucune image

Un autre revenant

21 octobre 2021 aser 0
‘Ada est en réunion en Mairie de Forcalqueiret pour le Castellas de Forcalqueiret. Un monsieur à fort accent américain entre, amené par le cafetier du village. Il voudrait voir le mobilier archéologique qui se trouve dans les vitrines. Ce monsieur est un ancien fouilleur d’Eric Carlson qui dirigea un chantier de fouilles dans le village médiéval de Forcalqueiret. C’était en 1980 ! Ce fut le seul chantier que réalisa Eric Carlson sur le site. Il déposa d’ailleurs tout son matériel à la Maison de l’Archéologie. Le visiteur américain ne retrouve pas dans les vitrines les tessons céramiques qu’il avait mis au [lire plus...]
Aucune image

Le retour du Spartiate

21 octobre 2021 aser 0
Un vendredi après-midi, un couple monte l’escalier de la Maison de l’Archéologie. L’homme demande si on peut visiter. Nous lui disons qu’il n’y a pas d’exposition mais simplement des cartons remplis de mobilier. En fait, il s’agit d’un ancien fouilleur, venu en 1985 pour travailler au Couloir des Eissartènes. Il ne m’a pas reconnu, moi non plus, mais il se souvient très bien de son passage par Le Val : l’hébergement à la villa Saint-Jacques (« c’était spartiate ! » : répété plusieurs fois), la visite à l’abri A des Eissartènes et une montée jusqu’au Saint Pilon, à la Sainte-Baume, un jour de congé. Il [lire plus...]
Aucune image

Un taxi pour Tobrouk

20 juillet 2021 aser 0
Il y a quinze jours, Gérard et moi étions amenés à faire des photos au-dessus de la Baume Saint-Michel à Mazaugues. Nous passions par les zones tapissées de poussière de bauxite près du pont rouge. Je me suis alors rappelé des traversées de ce petit plateau que nous faisions en rentrant de chantiers de fouilles dans les années quatre-vingt-dix : interventions à la Baume Saint-Michel, à la grotte Jean Bard, à l’abri de la Chevalière. A cette époque, l’ASER avait acheté une Fiat Polski : une sorte de tank rouge à quatre roues, capable de supporter les charges les plus [lire plus...]
Aucune image

La rencontre des Autres

22 avril 2021 aser 0
Eté 1997. Après un long voyage en train et en bus, j’arrive à la gare des cars de Brignoles. C’est Philippe qui vient me chercher. En fait d’archéologue en bermuda beige -c’est ainsi que me représentait ce type de chercheur- c’est un homme un peu ébouriffé, en jeans et au large sourire, qui m’accueille. Encore vingt minutes de voiture et me voilà à Mazaugues. Au château, puisque c’est bien dans un château que nous sommes logés, il me présente ‘Ada, Eugénie, Roland, Cyrille et les fouilleurs déjà présents. Je vais passer un rapide coup de fil à la cabine téléphonique [lire plus...]

Le trésor des Eissartènes : l’expertise de Robert Biancotti

12 avril 2021 aser 0
De 1981 à 1987, nous avons fouillé un site tout à fait inédit : le Couloir des Eissartènes (Le Val). Il s’agit d’un petit plateau en pente ayant servi d’implantation à quelques habitations à l’Age du Fer. Le nom du site vient de ce qu’un couloir naturel entre deux arêtes rocheuses, en pied de falaise, a servi plus ou moins volontairement de "poubelle" à ciel ouvert : 7m au moins d’épaisseur de déchets organiques et d’objets cassés. C’est cette zone qui a restitué le plus de documents archéologiques, datés de la fin de l’Age du Bronze au début de la [lire plus...]

Hommage à Jean Nicod

10 avril 2021 aser 0
C’est avec un profond chagrin que nous avons appris le décès de Jean Nicod, survenu le 2 avril dernier à l’âge de 98 ans. Né en 1923, il a obtenu l’Agrégation en 1947 et entamé cette même année une thèse de doctorat d’Etat (Recherches morphologiques en Basse-Provence calcaire) soutenue en 1967. Sa carrière universitaire s’est déroulée essentiellement à Aix-en-Provence, à partir de 1959, avec une affectation à Nice de 1965 à 1968 (prolongée pendant plusieurs années par un service partagé entre les deux Université). Nommé Professeur, il a pris sa retraite en 1989, restant émérite jusqu’en 1993. Jean Nicod s’est [lire plus...]