Aucune image

Glacières et ilôts de fraîcheur

13 janvier 2024 aser 0
Les 9 et 10 novembre, l’ASER recevait un groupe d’architectes venus d’Orléans et intéressés par les glacières et l’environnement Sainte-Baume en général. Ils visitaient le site de Pivaut avec Gérard et recevaient ‘Ada à Marseille pour des ateliers sur la glace. C’est apparemment une affaire à suivre … Bonjour Ada, J'ai et nous avons été à la maison de l'architecture vraiment honorés et heureux d'avoir pu réaliser ce projet avec Gérard et vous. Merci beaucoup. J'ai l'impression d'ailleurs que cela s'est ressenti auprès des participants, les retours étant globalement bons à très bons. A très bientôt pour un nouvel épisode sur [lire plus...]
Aucune image

Echanges de pigments à la Maison de l'Archéologie

13 janvier 2024 aser 0
En mars 2023, des collègues venaient de Chambéry pour lancer une nouvelle campagne de relevés, photographiques et pigmentaires sur le site à peintures schématiques dit abri A des Eissartènes (Le Val). Ce furent trois journées enrichissantes et amicales. A la Maison de l’Archéologie, nous leur donnions quelques échantillons de pigments trouvés aux abords de certains abris peints. Hélène Bléhaut accompagnait le groupe et préparait une BD. Elle nous livre ici l’une des vignettes. Pour info, la BD sortira le 8 février 2024 en librairie, publiée chez CNRS Éditions. Son titre : Ébullitions, 12 trajectoires en physique.
Aucune image

Le mouton du Malvallon

11 septembre 2023 aser 0
En 1968, je m’inscris en thèse de doctorat, sous la direction du Professeur Jean Joseph Blanc, qui m’accepte dans son Laboratoire de Géologie Marine à la Faculté des Sciences de Marseille/ Luminy. En 1975, j’accompagne mon Professeur sur le terrain dans le massif de Marseilleveyre, aujourd’hui « Parc National des Calanques ». Nous étions à la recherche de preuves géologiques d’une hypothétique "sur-face d’érosion", au lieu-dit Plan de Coulon ou Plateau de l’homme mort, un des points culminants du Massif. Ayant cherché toute la matinée, sans rien trouver, nous décidons de rejoindre la mer par le Grand Malvallon, en empruntant [lire plus...]
Aucune image

Dernière séance à Méounes

14 janvier 2023 aser 0
La conférence de décembre est devenue un entre-soi. Difficile de faire venir un conférencier si nous ne sommes pas sûrs d’une assistance nombreuse. Conjointement, c’est le moment pour se rappeler que nous sommes une association de membres avec quelques souvenirs en commun. La séance du 10 décembre 2022 était l’occasion de réveiller ces souvenirs. ‘Ada a mis l’accent sur quelques informateurs privilégiés qui nous ont permis de mieux comprendre notre société, d’Elie Alexis à Jean Bard en passant par François Ferrero et louis Eynaud. Gérard a choisi quelques sorties significatives : abri A, Quinson (avec J.J.Blanc), le "merveilleux Carami" ou les [lire plus...]
Aucune image

L’affaire des moutons à l’abri B du Val

14 janvier 2023 aser 0
Pour compléter la visite de l’abri B des Eissartènes que nous avions organisée lors des Journées Européennes du Patrimoine 2022, une conférence sera donnée à la salle du Foyer (Le Val) le vendredi 24 mars à 18h00. Malgré sa faible superficie, l’abri B est un site-clé pour la compréhension des gravures dites "schématiques linéaire". Il est le premier site où l’on ait pu dater les gravures grâce à la stratigraphie et … à la mort subite de plusieurs moutons. C’est aussi par la place de ses signes sur la paroi que l’on a pu mettre en évidence l’organisation de ce [lire plus...]
Aucune image

Brignoles : Prunette en vedette

14 janvier 2023 aser 0
Laurent Sébastien Fournier a dirigé un petit ouvrage sur les fêtes locales ayant pour thème un fruit ou un légume local. Il est en effet de plus en plus courant qu’une commune promeuve un produit de son terroir et mette en place une fête où celui-ci est décliné sous diverses formes culinaires. Il suffit de considérer le regain du coing à Cotignac, de la figue à Solliès, du pois chiche à Rougiers ou de la châtaigne à Camps-la-Source. Brignoles célèbre la prune qui fit son renom pendant plusieurs siècles, qui fut "oubliée" au XXe siècle jusqu’au "miracle" du prunier du [lire plus...]
Aucune image

Cas de lèpre à Tourves ?

14 janvier 2023 aser 0
Après leur fouille et première analyse, les squelettes issus des fouilles de l’ASER des nécropoles de Garéoult-Louis Cauvin et de Tourves Saint-Pierre ont gagné l’ostéothèque de PACA à Aix-Marseille. Ceux de Châteauvert, on s’en rappelle, sont revenus chez eux, dans le nouveau cimetière paysager de la commune, à la demande du maire de l’époque. Mais les recherches se poursuivent. Dans les notes et comptes rendus du Cahier de l’ASER n°22, nous signalions la note de Yann Ardagna sur un cas de maladie de Paget pour la nécropole de Garéoult. En révisant les collections ostéologiques de celle de Tourves, le même [lire plus...]
Aucune image

Demandes tous azimuts

14 janvier 2023 aser 0
Le téléphone de la Maison de l’Archéologie ne répond pas toujours. Celle-ci a beau être les bureaux de l’ASER, nous sommes souvent sollicités : aller sur le terrain, participer à une réunion, etc. Et puis, ce que nous faisons est bénévole d’où parfois des activités personnelles qui passent avant l’ASER. Pour être certains de nous toucher, préférez les mails (aser2@wanadoo.fr) : nous les consultons tous les jours. Bien sûr, tout le monde n’a pas automatiquement d’adresse mail. Il faut donc persévérer avec le téléphone entre 9h et 17h : nous finirons par décrocher. Dans tous les cas, le courriel ASER fonctionne à plein. Comme [lire plus...]
Aucune image

Karst, spéléothèmes, source Saint-Philip et trois membres de l’ASER

29 novembre 2022 aser 0
A la fin des années ‘90, l’ASER organise de très fructueuses rencontres Archéos-Spéléos. Je pense que ces échanges furent très instructifs avec un plaisir réciproque. Ce fut pour nous, spéléologues, l’occasion de rencontrer trois personnages exceptionnels. A travers ces lignes, je voudrais leur rendre hommage. A l’occasion de ces journées d’échanges les présentations se succèdent alternant un membre de l’ASER puis un spéléo’. Le premier qui apparut fut Jean Nicod. Je ne l’avais jamais rencontré mais je le connaissais comme le loup blanc, pour employer une expression consacrée, pour avoir lu dans Karstologia et ailleurs, ses publications passionnantes. Je bus, avec [lire plus...]